Le site www.koer-crepis-isolation-alsace.fr est indisponible.

03 52 62 01 33
Du lundi au vendredi
De 8h à 18h
Zone d’intervention
dans le Bas-Rhin et environs
03 52 62 01 33
DEVIS GRATUIT
DEVIS GRATUIT
OBTENEZ IMMEDIATEMENT UN RENDEZ-VOUS DURANT LEQUEL UN DEVIS GRATUIT SERA ETABLI
Vous appréciez, partagez !
KOER téléphone03 52 62 01 33
Adresse1 Route de Molsheim
67520 Marlenheim

Isolation extérieure dans le Bas-Rhin et environs – Ravalement et isolation de façade

Les travaux d’isolation extérieure font partie des domaines de compétence de Koer, l’artisan du bâtiment dans le Bas-Rhin et environs. Il se charge du diagnostic isolation et réalise, par la suite, la mise en place des dispositifs isolants dans toutes les villes alsaciennes (Saverne, Wangen, Westhoffen, Marmoutier, Landersheim, Marlenheim, Molsheim, Strasbourg, Wasselonne, Schiltigheim, Ittenheim…).
 Isolation extérieure en Alsace

L’isolation extérieure thermique et phonique

Les travaux d’isolation extérieure sont effectués dans le but de protéger la maison et ceux qui y habitent. Si l’isolation thermique est destinée à protéger les locataires du froid, l’isolation phonique vise à protéger ces derniers des bruits extérieurs.

L’isolation thermique par l’extérieur consiste en la mise en place de matériaux isolants sur la face externe des murs. Polystyrène expansé, matériaux de parement en bois, en pierre ou en PVC, enduit organique ou minéral et bien d’autres. Nombreuses sont les solutions apportées par Koer pour optimiser l’isolation de la maison de ses clients. L’isolation thermique par l’extérieur permet de bénéficier d’un maximum de confort et de faire des économies d’énergie en toutes saisons. Grâce à elle, la température est maintenue constante à l’intérieur de chaque pièce, de jour comme de nuit.
 Isolation thermique en Alsace
L’isolation phonique par l’extérieur connait également le même principe. Ainsi, la mise en place de matériaux isolants permet de limiter la transmission sonore dans la maison. Dans cette optique, l’artisan Koer adopte le système du doublage acoustique suivant lequel l’isolant phonique est inséré entre deux parois. Grâce à ce dispositif, les voix et les bruits sont affaiblis et ne parviennent pas jusqu’aux occupants de la maison.
 

La pose d’isolation par l’extérieur

La pose d’isolation par l’extérieur peut se faire de trois manières : la pose calée-chevillée, la pose par fixation mécanique (par profilés) et la pose collée. Les deux premières options sont réservées aux travaux de rénovation, tandis que la troisième convient aussi bien dans le neuf qu’en rénovation.

Pour une pose collée, l’isolant est directement encollé au mur. Il faut donc que ce dernier soit bien plat et dépourvu de revêtement. Dans le cadre de cette intervention, l’artisan effectue le collage à l’aide de bandes ou de plots, équitablement répartis sur la surface de l’isolant. Pour maintenir le dispositif et assurer sa stabilité, un profilé est plaqué au bas de la structure.

Avoir un mur plan et sans revêtement n’est pas nécessaire pour une pose calée-chevillée. L’artisan fait usage de plots de colle pour caler l’isolant, et de chevilles à expansion pour l’immobiliser. Cette technique a l’avantage de convenir à tout type de support, qu’il soit irrégulier, revêtu ou dilaté.

Le mode de fixation mécanique sur profilés est adapté aux murs plans et revêtus. Il s’agit ici de fixer l’isolant sur des rails (également appelés profilés), à l’horizontale ou à la verticale.
 

Les techniques d’isolation

Les techniques d’isolation par l’extérieur sont destinées à isoler les murs, les combles et les toits. Les matériaux les plus utilisés par Koer, l’entreprise de ravalement et d’isolation extérieure dans le Bas-Rhin et environs, pour cette intervention sont :
  • La laine de roche : fabriquée à base de calcaire, d’argile chauffée et de basalte, cette matière est assemblée sous forme de rouleaux ou de panneaux pour résister à l’humidité et aux bestioles. Elle joue à la fois le rôle d’isolant thermique et d’isolant phonique.
  • La laine de verre : constituée de verre recyclé et de sable, elle est disponible sous forme de bobines ou de panneaux. Elle s’obtient par chauffage et projection des composants via un tuyau dédié spécialement à la fabrication de laine de verre. Elle peut s’utiliser dans des endroits humides (elle n’absorbe pas l’eau) et sa résistance au feu en fait un dispositif sécurisé à adopter dans les maisons.
  • Le verre cellulaire : cet élément est présenté sous forme de plaques et revêtu d’un voile de verre, de bitume et de feuille de polyéthylène. Il est imperméable à l’air et à la vapeur, et peut donc s’utiliser comme isolant phonique et thermique. Il jouit d’une stabilité dimensionnelle hors pair même en cas d’humidité.
  • Le panneau isolant sous vide : il se distingue par l’existence d’un matériau « âme » qui est enveloppé dans une pellicule étanche et mis en dépression. Sa texture fait de ce corps un isolant thermique de haut niveau, et sa composition en aérogel assure une capacité de diminution importante des nuisances sonores.
Vous avez des questions ? Ou simplement besoin d'un renseignement ?
Appelez-nous ! 03 52 62 01 33